Combien de pays pratiquent le cricket ?

Le cricket est un sport universellement célébré, apprécié par les pays de tous les continents. Il n’est pas limité à quelques nations, mais l’amour du cricket est profondément enraciné dans de nombreuses parties du monde. Mélange captivant de stratégie, d’habileté et d’endurance, le cricket a réussi à transcender les frontières nationales et à captiver le public du monde entier. Cependant, la question se pose souvent de savoir combien de pays pratiquent réellement ce sport exaltant. Nous nous penchons ici sur le monde du cricket et sa portée mondiale.

Le cricket dans le monde : Une vue d’ensemble

Le cricket est né en Angleterre, mais son charme a rapidement dépassé les frontières nationales. Au début du XXIe siècle, il est pratiqué et apprécié dans des pays de plusieurs continents, notamment en Asie, en Europe, en Afrique et en Australasie. Ce sport est devenu synonyme d’héritage culturel dans des pays comme l’Inde, l’Australie, l’Afrique du Sud et bien d’autres encore.

L’International Cricket Council (ICC), l’organe directeur du cricket au niveau mondial, compte actuellement 104 pays membres. Ce nombre comprend les membres à part entière et les membres associés. Les membres à part entière, au nombre de 12, sont des pays où le cricket est fermement établi et organisé. Il s’agit de pays comme l’Inde, l’Australie, l’Angleterre et d’autres. Ces pays ont le privilège de participer à des matchs tests, la forme la plus longue du jeu, considérée comme son niveau le plus élevé.

Les membres associés, qui comprennent 92 pays, sont ceux où le jeu est encore en développement. Ils participent aux formats courts du cricket, notamment les Internationaux d’un jour (ODI) et les Internationaux de vingt ans (T20I). Parmi les membres associés figurent des pays comme le Népal, Oman, le Canada et d’autres. Il est important de noter que ces pays ont considérablement amélioré leur niveau de cricket au fil des ans et qu’ils sont en train de combler l’écart avec les nations membres à part entière.

Comment les nations de cricket sont gouvernées : L’ICC et son rôle

L’International Cricket Council (ICC), fondé en 1909 sous le nom d’Imperial Cricket Conference, est l’organe directeur international du cricket. L’ICC a la responsabilité d’organiser des tournois internationaux de cricket et de maintenir l’intégrité de ce sport.

Il existe trois niveaux d’adhésion à la CCI : Les membres à part entière, les membres associés et les membres affiliés. Les membres à part entière sont les pays qui pratiquent le test cricket, le niveau le plus prestigieux du jeu. Les membres associés sont des pays où le cricket est fermement établi et organisé, mais qui n’ont pas encore atteint le statut de test. Les membres affiliés sont des pays où le cricket est pratiqué selon des lois internationalement reconnues.

L’ICC organise plusieurs tournois internationaux de cricket, dont le plus célèbre est la Coupe du monde de cricket ICC. Parmi les autres tournois majeurs, citons la Coupe du monde T20, le Championnat du monde de test et la Coupe du monde féminine. Ces tournois permettent aux nations pratiquant le cricket de s’affronter sur une scène mondiale, leur donnant l’occasion de montrer leurs compétences et leurs progrès en la matière.

Conclusion

Le cricket, en tant que sport, s’est développé bien au-delà de son lieu de naissance, atteignant les quatre coins du monde. À l’heure actuelle, 104 pays sont officiellement reconnus par l’ICC comme des nations pratiquant le cricket. Toutefois, le cricket est également pratiqué de manière informelle dans plusieurs autres pays, ce qui témoigne de l’attrait universel de ce sport. L’ICC, en tant qu’organe directeur, veille au maintien de l’intégrité du jeu et le promeut dans les pays où il se développe encore. Le cricket continuant à se développer, il est probable que de plus en plus de pays adopteront ce sport passionnant.

Dernières nouvelles